Accueil >> Myassurance >> Entretien avec Jean Chol, expert d'Art
publié le 03/03/2017
#Paroled'expert

Entretien avec Jean Chol, expert d'Art

Partagez :
Daniel et Jean CHOL sont les deux associés du cabinet d’experts éponyme. Ils sont tous les deux experts d’art près la cour d’appel d’Aix-en-Provence, assesseurs de la commission de conciliation et d’expertise douanière, experts Membres de la Chambre Nationale des Experts Spécialisés, diplômés de l’Institut National de Gemmologie et enfin Docteur en histoire de l’art pour Daniel et Maître pour Jean CHOL.

Ce dernier nous a accordé un entretien au cours duquel il nous présente son métier d’expert en objets d’arts et la valeur ajoutée que son cabinet peut apporter aux assurés et/ou aux compagnies d'assurances.
 
Pouvez-vous nous présenter le cabinet CHOL en quelques mots ?
JC : L’activité principale du cabinet CHOL est l’expertise de patrimoines mobiliers pour le compte d’assurés. Notre cabinet est installé à Aix-en-Provence depuis 1981. Je suis associé avec mon frère Daniel (à droite sur la photo). Le cabinet compte plus de 60 000 expertises à son actif. En fait, notre métier consiste à décrire avec précision et évaluer, selon le cours du marché de l’art, un patrimoine mobilier afin de mieux le connaître, le protéger et le retrouver avec plus de facilité par sa définition et les photographies qui l’accompagnent, s’il est volé.
 
Pouvez-vous nous faire un point de la situation actuelle en terme de risques ?
JC : Les risques auxquels sont exposés les assurés sont nombreux (Vol, incendie, Dégats des eaux,...) mais je ne parlerai que de celui qui évolue le plus, le vol. Le vol se spécialise, le recel se structure, les actions sont toujours plus ciblées et coûteuses, tant par la qualification des malfaiteurs, que par le choix judicieux des objets dérobés. Les compagnies d’assurance se doivent donc de réagir en choisissant de nouveaux partenaires parmi les experts pour la gestion et le règlement de ces vols, toujours plus audacieux, chez les particuliers collectionneurs. Le cabinet CHOL est ce partenaire.

Votre présence, en tant qu’expert d’art, peut-elle être perçue comme une garantie supplémentaire ?
JC : Mais bien sur. Les contrats d’assurance multirisque habitation sont de véritables casses-têtes chinois et le professionnalisme d’un expert spécialiste en évaluation des biens mobiliers de valeur reste essentiel dans la création d’une police d’assurance objets précieux et objets d’art.
En binôme avec le courtier d’assurances, nous avons pour mission dans la création d’un contrat d’assurance habitation, d’évaluer le capital mobilier en qualifiant et en distinguant les objets meublants pouvant être couverts par une multirisque habitation banale et les objets précieux devant faire l’objet d’une garantie spécifique.
Notre intervention sera d’autant plus appréciable pour le courtier qu’elle lui permettra de choisir la formule d’assurance la mieux adaptée et la plus avantageuse qu’il pourra offrir à son client.
 
Qu’entendez-vous par évaluation des biens ? Comment se présente physiquement une expertise préalable ? Doit-on comprendre que le document délivré par l’expert devient l’outil parfait pour la réalisation d’un contrat multirisque habitation ou d’un contrat d’assurance spécifique objet d’art et précieux ?
JC : L’expertise préalable se présente comme une liste récapitulant d’une manière exhaustive les biens mobiliers à assurer. Elle catalogue ces derniers selon des genres admis : argenterie, bijoux, mobilier, objets de décoration, tableaux, tapis, définissant chacun selon leur typologie propre : hauteur, largeur, poids, titrage, etc, en donnant une appréciation de l’état de conservation de ces biens.
C'est un véritable outil très utile au service du courtier d’assurance, dans la création de son contrat.
Daniel Chol
Daniel Chol
Jean et Daniel Chol
Jean et Daniel Chol
Jean Chol
Jean Chol
Le rôle de l’expert d’art doit-il se limiter à la création du contrat ?
JC : Une fois définie la liste des biens à assurer, après avoir été qualifiés et évalués selon le cours du marché de l’art, il est souhaitable que l’expert assure un suivi du dossier avec son nouveau client en lui proposant, au sein de son cabinet, une formule « abonnement » en réactualisant les biens d’une manière biannuelle ou quinquennale.
 
Votre cabinet d'expert d'art peut-il intervenir suite à un sinistre?
JC : Suite à un vol, un dégât des eaux, ou un incendie, s’il le choisit, l’assuré pourra demander à son expert de l’assister dans sa réclamation indemnitaire. Missionné dans le cadre d’ « expert d’assuré », en complémentarité avec le courtier d’assurance, nous offrirons une assistance à notre mandant en lui établissant une liste détaillée des biens réclamés, réactualisée au jour du sinistre, celle-ci évidemment basée sur l’expertise en préalable qu’il aura établi lors de la souscription.
Dans certains cas, il pourra, afin de compléter s’il y a lieu la réclamation indemnitaire, à partir de justificatifs fournis par l’assuré, de factures, d’attestations de vente, d’inventaire notarié ou de photographies, ajouter certains biens à sa réclamation acquis après sa première visite ou suite à sa dernière réactualisation.

Les métiers d’expert et de courtier en assurances sont finallement très complémentaires. Ce sont des métiers exigeants qui permettent aux clients de vivre sereinement tout en étant accompagnés dans le développement de leur patrimoine. Nous considérons nos clients comme des partenaires à part entière. Ce sont nos meilleurs ambassadeurs. En les conseillant avec objectivité, rigueur et professionnalisme, en mettant nos compétences et nos connaissances au service de leurs intérêts, nous maintenons l'image de marque de nos structures.
A lire aussi...
#Focus
publié le 22/01/2017
Beaucoup de gens ne connaissent pas les différences entre ces deux métiers alors qu’elles sont fondamentales, tant au niveau de l’étendue des missions que des engagements de ces deux acteurs de l'assurance.
#Biens&responsabilités
publié le 13/02/2017
Conduire une belle voiture est un plaisir qu’il faut entretenir en choisissant un courtier en assurances spécialisé et une bonne assurance auto et surtout en faisant bien attention aux garanties que l'on vous propose de souscrire.
#Focus
publié le 27/02/2017
Les métiers de l'Hôtellerie et de la restauration sont des métiers largement exposés aux conséquences financières d’un arrêt d’activité suite à un sinistre incendie, dégâts des eaux ou bien suite à l’accident du chef restaurateur.
#Entreprise
publié le 09/03/2017
Le Groupe Station7, dirigé par Cyril Vrain, remporte la première place au classement MINI France, en termes de satisfaction client pour sa concession MINI STORE BEACH, située plage des catalans à Marseille.