Accueil >> Mymarseille >> Un marseillais, Joseph Arakel, reçoit le prix "Victoires des Autodidactes"
publié le 16/03/2017
#MarseilleLoving

Un marseillais, Joseph Arakel, reçoit le prix "Victoires des Autodidactes"

Partagez :
Dans un environnement économique, social et politique difficile, il est plaisant de constater que le pragmatisme, le travail, l’ambition, la prise de risque et l'audace payent toujours. Ainsi, pour contrecarrer les difficultés ambiantes et mettre en avant de beaux parcours professionnels, il existe un prix qui récompense les chefs d'entreprise et cadres dirigeants qui n’ont pas suivi d’études supérieures, mais qui se distinguent par leurs résultats, leur dynamisme et leur capacité de développement sur les marchés nationaux et internationaux. Il s'agit des « Victoires des Autodidactes ». Ce prix a été fondé en 1989 par le Harvard Business School Club de France (association des anciens élèves de la Harvard Business School) et le groupe Mazars (groupe international d’audit et de conseil).

Depuis la création des « Victoires des Autodidactes », 250 lauréats ont été primés dans les salons de la Présidence du Sénat, dans les salons de la Présidence de l’Assemblée nationale ou du ministère de l’Économie et des Finances. Parmi ces primés, plusieurs Marseillais : Alex Nicolas (Villages Clubs du Soleil), Max Massa (Groupe ONET), Gérard Canavese (Groupe Canavese),...

Cette année, la remise du prix s’est déroulée à l’Assemblée Nationale. Pour cette édition, le jury a distingué 6 lauréats au niveau national : Yves Tirman (CMP Paris), Thierry Letartre (Laboratoires ANIOS), Joseph Le Mer (Sermata), Mickael Lagoubie (Cartes & Services), Salvatore Corona (BV Sports) et Joseph Arakel (Tempo One).

C’est Joseph Arakel, président-directeur général de Tempo One qui a obtenu le prix National 2017 des mains de Hervé Hélias, Chief Executive Officer de Mazars et de Pierre Gadonneix, Président du Harvard Business School Club de France. Joseph Arakel a été désigné par le jury national parmi les six lauréats sélectionnés dans toute la France par les jurys régionaux composés d’anciens de la Harvard Business School, d’associés de Mazars et d’acteurs économiques locaux (banques, chambres de commerce, unions patronales, presse locale...).
Monsieur Arakel va recevoir son prix
Monsieur Arakel va recevoir son prix
Joseph Arakel
Joseph Arakel
Joseph Arakel entouré de son fils (gauche) et de quelques dirigeant du groupe Tempo One
Joseph Arakel entouré de son fils (gauche) et de quelques dirigeant du groupe Tempo One
Bertrand Swaton (Eurosud), Joseph Arakel (Tempo One), Stéphane Marfisi (Associé Mazars)
Bertrand Swaton (Eurosud), Joseph Arakel (Tempo One), Stéphane Marfisi (Associé Mazars)
Un marseillais, Joseph Arakel, reçoit le prix "Victoires des Autodidactes"
Un marseillais, Joseph Arakel, reçoit le prix "Victoires des Autodidactes"
Un marseillais, Joseph Arakel, reçoit le prix "Victoires des Autodidactes"
Un marseillais, Joseph Arakel, reçoit le prix "Victoires des Autodidactes"
Mesdames Sampol et Arakel
Mesdames Sampol et Arakel
Un marseillais, Joseph Arakel, reçoit le prix "Victoires des Autodidactes"
Un marseillais, Joseph Arakel, reçoit le prix "Victoires des Autodidactes"
La vocation de ce prix est avant tout de saluer le parcours d’un homme et de démontrer que dans notre société, où le diplôme est souvent présenté comme la seule voie d'accès vers l'emploi et le succès, la réussite professionnelle est possible sans diplôme, en développant des valeurs de pragmatisme, d'ambition, de travail, d'audace et en acceptant la prise de risques.

Humilité et solidarité ont toujours guidé, Joseph Arakel, homme d’affaire émérite qui fonda son entreprise à 22 ans. Doté d’un sens des affaires aiguisé et de qualités humaines et entrepreneuriales hors-pair, il participe à de nombreuses œuvres caritatives et une partie non-négligeable des résultats annuels de son groupe sont reversés à "+ Avenir", le fond de dotation qu’il a créé pour soutenir les personnes victimes d’accidents de la vie. De très nombreuses familles ont déjà reçu des prêts sans intérêt et l’aide de 150 bénévoles. Enfant, Joseph Arakel a eu la chance qu'un médecin s'occupe de sa mère après le décès de son père à l'armée. On peut dire qu'il a trouvé une façon de remercier la vie de ce qu’il a reçu.

Bravo Monsieur Arakel !
Famille Arakel
Famille Arakel
Bertrand Swaton (Eurosud), Josephe Arakel (Tempo One), Cyril Galard (Associé Mazars)
Bertrand Swaton (Eurosud), Josephe Arakel (Tempo One), Cyril Galard (Associé Mazars)
A lire aussi...
#Entreprise
publié le 14/03/2017
EN 2018, nous fêterons les cent ans de ma famille dans l'assurance. Pour ce qui est de l'intermédiation en assurance, l'histoire a commencé en 1918 avec l'installation de mon grand-père Gaston Swaton en tant qu'agent général de l'UAP. Vous découvrirez qu'en fait nos racines dans ce métier sont établies dans la Sarthe et remontent à 1880.
#Focus

Par Jean-Louis Champsaur et Bernard Tarrazi


LES HBM – 1935… de l’urbanité dans le logement social


Au fil des ans, quelques “ icônes ” portant les débats de leur temps sont venus borner l’histoire de l’architecture. Nous en avons choisi quelques unes pour vous accompagner dans une promenade à Marseille et suivre le chemin de l’architecture en 12 épisodes.

#Focus
publié le 22/01/2017
Beaucoup de gens ne connaissent pas les différences entre ces deux métiers alors qu’elles sont fondamentales, tant au niveau de l’étendue des missions que des engagements de ces deux acteurs de l'assurance.
#Risquesspéciaux
publié le 22/01/2017
De nombreuses entreprises se sont fait escroquer depuis 2013 selon un scénario extrêmement bien rôdé.